En effet l’information (du latin informare qui signifie « donner une forme, une structure) ne donne du sens aux évènements et aux choses qu’à la condition de respecter une construction obéissant à une rigueur de traitement et d’éthique. Cette construction n’est pas que le propre de l’Homme, elle est le fait de chaque espèce dans le vivant. L’information est émise au moyen de codes et de signes spécifiques à chacune d’entre elle. De sa qualité dépend parfois la vie ou la mort d’un individu.

C’est le système de données informationnelles qui, en les combinant entre elles, forme un système intelligible. Ce n’est qu’une fois ce système organisé et structuré qu’il devient information puis, par acquisition, connaissance. Le lien est donc segmenté depuis la donnée en passant par l’information et jusqu’à devenir connaissance.  

Cette organisation est palpable avec les outils de veilles qui, comme CIKISI, collectent des données informationnelles, construisent des corpus, puis à l’aide d’outils de filtres, de statistiques et d’Intelligence artificielle, construisent une information qui peut être explorée. 

A la fin, la connaissance d’une situation est au rendez-vous, appuyée sur un ensemble de clés de compréhension.

Cette connaissance est en croissance permanente, ce qui souligne la nécessité de la mémoire et donc du stockage de l’information. C’est la fonction de bibliothèque assurée par les outils de collecte et qui est un atout majeur dans le temps pour l’accroissement de l’intelligence. 

L’information tient une place essentielle dans nos sociétés humaines et notamment dans des périodes de crises comme celle que nous traversons actuellement. Comme l’écrit le journal L’Express, « l’information est, avec la médecine et la science, au cœur de la contre-offensive pour venir à bout de la pandémie. […] nous estimons que cette situation grave mérite un traitement encore plus exceptionnel de l’information, guidé par la rationalité et la recherche de la vérité. »

Cikisi annonce la sortie officielle de,Cikisi WMT 2.0 début novembre 2019. 

Cette plateforme ne sera pas une évolution de Cikisi WMT 1.0 mais un tout nouveau produit !

Afin d’offrir la meilleure expérience à nos utilisateurs, nous avons fait le choix de développer notre nouvelle solution avec les dernières versions de AngularJS, Ruby on Rails et Elastic Search. 

Cikisi WMT 2.0 sera plus stable, plus fluide, plus ergonomique et plus rapide que notre première version mise sur le marché fin mars 2017.

La capacité de recherche sera fortement améliorée avec l’ajout de nombreux filtres additionnels et la plateforme sera dotée d’un module d’exploration très performant.

Ce module d’exploration repose sur l’enrichissement des données réalisé par notre nouveau module de reconnaissance d’entités nommées et de géocoding, rendant notre solution indépendante de services tiers.

Enfin, la plateforme sera encore dotée de davantage d’intelligence artificielle avec un module de recommandation de contenu qui a fait l’objet d’un travail de recherche avec le CETIC.

La migration de Cikisi  WMT 1.0 vers 2.0 ne représentera pas de charge de travail pour nos clients actuels qui seront upgradés sans surcoût. Les principes de fonctionnement resteront identiques.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage sur cette nouvelle solution. 

Exemple d’exploration des données de Cikisi WMT 2.O beta : La figure ci-dessous représente la recherche « Boko Haram » au sein de documents publiés en mai 2019. La carte de chaleur permet de mettre en lumière les localités citées dans les articles mentionnant « Boko Haram ». 

Demande de démonstration