Author: Bertrand Coty

Date: 04.02.2020

L’information, un enjeu de sécurité.

Si l’information est une richesse, elle représente également un enjeu de sécurité pour l’entreprise.

L’enjeu est appréhendé d’une part sous l’angle des informations internes détenues par l’entreprise, d’autre part en externe par les informations émises à propos de l’entreprise. Dans ce second cas, il pourra s’agir d’actions malveillantes, destinées à nuire à la réputation ou aux projets de l’entreprise. On pourra parler d’influence et de contre influence. 

L’information un bien immatériel de l’entreprise

L’importance de l’information est souvent sous-estimée par les dirigeants de l’entreprise. Pourtant la disparition de données critiques peut-être fatale à l’organisation.  Pour un architecte voir disparaître les plans des bâtiments en construction, pour un service commercial les répertoires clients …  il est indispensable de concrètement identifier ou se situe l’information sensible au sein de l’entreprise.

Dans un second temps il est nécessaire d’évaluer les menaces qui pèsent sur cette ressource informationnelle.
Elles peuvent être du domaine de la cyber sécurité mais également du domaine de la sécurité physique. Incendie ; cambriolage ; espionnage ; employé malveillant, ce n’est pas être paranoïaque que de lister les menaces qui pèsent sur le bien informationnel au sein de l’entreprise.
Tout ceci sans compter les erreurs purement techniques pouvant entraîner des incidents critiques et la perte de données. 

La menace porte sur le fonctionnement de l’entreprise mais également sur sa responsabilité morale et juridique. La diffusion, même par erreur, de données personnelles sur  le personnel ou sur des clients peut avoir des conséquences dramatiques.

Il est donc indispensable d’établir un bilan de sécurité pour pouvoir ensuite se prémunir de ces risques. 

L’information externe ne constitue pas moins un enjeu de premier plan

Sous le terme générique de la réputation, l’information externe notamment diffusée par les réseaux sociaux aujourd’hui, constitue également une source de menace considérable notamment si l’entreprise est en relation directe avec le grand public.
Un patron de PME qui chasse le Lion, des employés qui urinent dans les plats, des pratiques douteuses dans un abattoir révélées aux yeux de tous, des sous-traitants peu scrupuleux et c’est toute l’entreprise qui est menacée. 

Cette menace n’est pas limitée aux facteurs internes, c’est sans compter avec des concurrents malveillants et avec les intérêts bien compris de certaines organisations gouvernementales ou non. 

Il n’est pas possible d’inventorier toutes les menaces et illusoire de prétendre sans garantir totalement. Toutefois ces considérations ne peuvent que pousser les chefs d’entreprises à être vigilants et à mettre en place une veille du risque informationnel

Veille de réputation : à défaut de pouvoir prévenir, se donner le moyen d’agir. 

La veille réputationnelle est l’outil indispensable de l’entreprise quelle que soit sa taille. Elle doit couvrir les réseaux sociaux, les informations presse, les sites de notation ou s’expriment les salariés …. Identifier au jour le jour ce qui est dit tant en bien qu’en mal, sur l’entreprise, ses produits, ses pratiques et ses dirigeants est d’évidence indispensable. 

Toutefois une veille réputationnelle complète intègrera également un périmètre élargi. La dénonciation d’une pratique condamnable chez un fournisseur est susceptible d’impacter votre entreprise tout autant qu’un problème interne. La vigilance sera donc portée au-delà de l’entreprise elle-même sur l’ensemble de la sphère de production, de distribution, voire de consommation. Certaines pratiques dévoyées de clients pouvant  également porter atteinte à l’image de l’entreprise. 

L’alerte donnée, par le veilleur, l’entreprise pourra agir et piloter sa communication de crise avec discernement. 

Vous désirez une démonstration ?

Améliorez les capacités de renseignement de votre organisation grâce à notre suite de solutions et notre équipe d’experts

Intersection 342@2x

Demande de démonstration